ActiBuro 2 - 100 chemin de l'Aumône Vieille - 13400 Aubagne - Tél : 04 84 83 01 25
Dans le but  d’aider l’os à se régénérer, il est nécessaire de  l’aider et le guider grâce à des matériaux de comblement adéquats. Il existe différents types de familles de matériau pour régénérer l’os existant. En fonction des cas cliniques, votre praticien déterminera les plus adaptés.
L’os du patient
• Il est possible d’utiliser de l’os extrait du patient lui-même. Cet os prélevé peut être employé sous forme de bloc ou broyé en copeaux.
• Les sites de prélèvement sont le menton et l’angle de la mâchoire inférieure en arrière des molaires.
• Les sites extra-oraux (crâne, hanche et tibia) sont généralement réservés aux cas extrêmes.
L’os d’origine humaine
• L’utilisation d’os prélevé sur cadavre est interdite en France.greffe osseuse2
• L’os d’origine humaine est récupéré à partir de têtes de fémur qui sont recueillis chez des patients ayant besoin de prothèses de hanche.
• Cet os est traité, déprotéinisé et lyophilisé par des laboratoires agréés, avant d’être utilisé.
L’os d’origine animale
• Il s’agit généralement d’os d’origine coraline, bovine, porcine, ou équine.
• De la même manière que l’os humain, l’os d’origine animal est récupéré et traité.
L’os d’origine synthétique
• L’os d’origine synthétique est obtenu en mélangeant du phosphate et du calcium.
• Celui-ci est exclusivement synthétique.
Nos conseils
• Différents types de matériaux de comblement sont utilisés en fonction des situations cliniques.
• Le choix entre ces différents matériaux se fera d’un commun accord entre votre chirurgien-dentiste et vous, et selon votre cas clinique.

Le centre dentaire Dentifree de Marseille, spécialisé en implants dentaires, se tient à votre disposition pour toute précision.

Retour