ActiBuro 2 - 100 chemin de l'Aumône Vieille - 13400 Aubagne - Tél : 04 84 83 01 25
Pourquoi les patients renoncent à des soins dentaires ?
Les études montrent que 63 % de la population déclare avoir renoncé à des soins dentaires pour des raisons financières.
C’est pour cette raison que le centre dentaire de Marseille Dentifree vous proposent des solutions personnalisées à prix abordable, pour vous aider à retrouver le sourire.
D’où viennent les prothèses dentaires du Centre Dentifree ?
Les prothèses sont réalisées dans un Laboratoire dentaire français innovant, appliquant les techniques de CFAO. Chaque prothèse fait l’objet d’un contrôle rigoureux et d’une traçabilité intégrale.
Un comblement osseux est-il  obligatoire ?
Non, tout dépend du volume osseux existant. Pour cela, nous réalisons un scanner préopératoire pour déterminer précisément la situation clinique et confirmer la faisabilité de la pose de l’implant.
La pose d’un implant, ça fait mal ?
Non, l’intervention est sous anesthésie locale. On peut prémédiquer avec des anxiolytiques voir faire intervenir un anesthésiste. Les douleurs postopératoires cèdent  aux antalgiques.
J’ai 65 ans et je porte un appareil amovible sur la mâchoire supérieure.
Est-ce qu’il est possible de la remplacer par un appareil fixe ?

Oui, nous proposons des solutions implantaires pour la reconstruction d’une arcade complète. L’avantage est de pouvoir disposer d’un appareil fixe sur les implants.
Y a-t-il un âge limite ?
Non, les implants peuvent être posés dès la fin de la croissance (18 ans) et les plus anciens, 80-90 ans.
Combien de temps va durer l’implant, quelle est sa durée de vie ?
Un implant peut le rester à vie. Certains implants posés il y a plus de 20 ans ne présentent aucun signe de faiblesse.
Quel entretien pour mon implant ?
Il est nécessaire d’être suivi par son Chirurgien-dentiste et de réaliser des maintenances-détartrages régulièrement.
La couronne de mon implant est réalisée en Chine ?
Non, les prothèses sont réalisées avec un laboratoire français et certifié. Chaque prothèse confectionnée fait l’objet d’un contrôle qualité et d’une traçabilité.
L’implant dentaire est-il pris en charge par la Caisse primaire d’assurance maladie ?
Non, il n’existe pas de cotation sur cet acte. Néanmoins, de nombreuses mutuelles revoient leurs garanties et peuvent offrir des forfaits de remboursement.
Peut-il y avoir des rejets aux implants ?
Le rejet concerne les organes implantés dans l’organisme, comme par exemple la greffe d’un rein. Néanmoins, comme pour toutes interventions chirurgicales, les échecs sont possibles. Ils peuvent être dus à une infection, des contraintes mécaniques… Alors, l’implant devient mobile voir douloureux. Il est déposé, puis à quelques mois de cicatrisation, on pose un nouvel implant.

 

Nos chirurgiens-dentistes à Marseille sont à votre écoute pour répondre à toutes vos interrogations relatives aux implants dentaires.