ActiBuro 2 - 100 chemin de l'Aumône Vieille - 13400 Aubagne - Tél : 04 84 83 01 25
Les méthodes de mise en charge immédiate sont des techniques chirurgicales spécifiques. Elles permettent un traitement moins long, pour le même taux de réussite. Ce type de chirurgie permet de fixer une prothèse provisoire, peu de temps après l’intervention.
La mise en charge immédiate
• Dans la plupart des cas, il est indispensable d’attendre entre 2 et 4 mois avant de pouvoir poser une prothèse sur implant. Il s’agit du délai nécessaire au phénomène d’ostéo-intégration.
• L’implant ne doit pas être mobilisé pendant cette période, afin que l’intégration à l’os réussisse.
• Pour les cas cliniques adaptés, il est envisageable de fixer une prothèse provisoire très vite après la chirurgie, sur les implants. C’est ce que l’on appel, la mise en charge immédiate.
• Cette technique est donc possible que sous certaines conditions ou pour certains cas clinique.  En effet, le risque est de mobiliser l’implant et donc de compromettre le phénomène d’ostéo-intégration.

Le cas des dents antérieures
• Le chirurgien-dentiste a la possibilité de mettre en place, tout de suite, une dent provisoire sur l’implant, lorsqu’une dent antérieure est remplacée et que les conditions osseuses sont optimales.
• Lors de la mise en place, il est impérativement nécessaire que l’implant soit parfaitement stable.
• L’avantage de cette technique est que le patient n’est pas contraint de porter une prothèse provisoire amovible ou de bridge provisoire pendant cette période d’ostéo-intégration de l’implant.
• Il est primordial de ne pas mordre sur a dent provisoire durant une période de 2 à 4 mois, car l’implant n’a pas fusionné. Il est donc fortement recommander de respecter cette consigne. A souligner que la dent provisoire est parfois plus petite que les autres afin qu’elle ne soit pas mitoyenne avec les dents antagonistes.
Nos conseils
• Les cas des dents antérieures et des patients édentés complets, soignés par des bridges, sont deux situations cliniques qui sont bien adaptées à la mise en charge immédiate.
• Pour certains patients, cette technique de mise en charge immédiate ne peut pas etre réalisé et peut être contre-indiquée.
• L’objectif de cette technique est de bénéficier immédiatement d’un certain confort et d’éviter le port d’une prothèse amovible pendant la période de cicatrisation des implants (phénomène d’ostéo-intégration).

Le centre dentaire Dentifree, spécialisé en implantologie à Marseille (13), se tient à votre disposition pour toute précision.

Retour